top of page
Confidentialité de l'information | ARKANE | Management des risques en entreprise

Opération de Sécurité Electronique

Opération de Sécurité Electronique  (OSE, TSCM)

Nous vous proposons d’intervenir dans les zones les plus sensibles de vos infrastructures afin d’effectuer une recherche approfondie de systèmes de piégeage audio et vidéo dans la plus totale discrétion.

Afin de garantir un maximum la discretion de votre demande, il est vivement conseiller de nous contacter de préférence pour ce type de service par un canal que vous n'utilisez pas habituellement !

Arkane risk, protection des communications et des informations pour l'entreprise

Pourquoi avoir créé un département de recherche technique ?

 

Pour répondre au besoin croissant des entreprises, soucieuses de se protéger contre les actes malveillants liés à l’espionnage industriel.

 

A qui s’adresse notre offre ?

 

Notre offre s’adresse aux Etats, aux entreprises et aux particuliers.

 

Quels sont nos moyens ?

 

•OSCOR GREEN : analyseur à corrélation spectrale. Fréquences scannées, démodulées et localisées en audio et vidéo,

•CPM 700 de la marque REI ; analyseur toutes fréquences (AF-VLF-RF et HF),

•TALAN : contrôleur de téléphones et analyseur de lignes téléphoniques,

•Vidéo Sweeper VS 5800- détection de caméras,

•Scanner de détection GSM,

•Orion 2.4 HX : détecteur de jonction non linéaire,

•Caméra thermique FLIR E6, Caméra télescopique à écran déporté VPC64 de REI,

•Endoscopes,

•Lot d’inspection manuelle.

 

Quelles sont nos capacités ?

 

Nous pouvons effectuer tout type de recherche manuelle et électronique de matériel d’écoute ou de surveillance :

 

En extérieur

•Dans tous types de locaux y compris les locaux privés

•Dans les véhicules

 

Nous opérons en France et à l’étranger.

 

Notre capacité de contrôle est de 10 à 15 pièces par nuit et par équipe.

 

La cellule est composée en interne de techniciens expérimentés issus des Services de l’Etat.

Arkane risk protection des communications et des informations

Nous contrôlons:

•L’environnement radioélectrique des pièces,

•Les prises de courant,

•Les appareils sous tension,

•Les prises téléphoniques et les lignes de télécommunication,

•Les centraux et répartiteurs,

•Les postes de communication, téléphones, etc.,

•Les accessoires informatiques,

•Le câblage électrique,

•Les faux plafonds, gaines de ventilation, planchers techniques,

•Le mobilier et accessoires divers.

Nos investigations permettent de rechercher et détecter:

•Les micros émetteurs d’ambiance et téléphoniques en activité,

•Les dispositifs d’interception ou d’enregistrement téléphonique,

•Les dispositifs d’interception par courant porteur,

•Les dispositifs d’interception filaires passifs,

•Les dispositifs d’interception optiques (IR ou Laser),

•Les émetteurs vidéo discrets.

 

Accréditations:

 

Notre matériel de recherche est soumis à autorisations.

Sa détention et son emploi sont attribués par le SGDSN.

 

Toutes nos missions sont réalisées dans un cadre strictement légal.

 

Arkane protection des communications et des informations

Opération de Sécurité Électronique : Espionnage Électronique dans l'Ère Numérique

Dans l'ère moderne des télécommunications connectées, des ordinateurs, de la domotique et de la fibre optique, la sécurité électronique est devenue un enjeu crucial pour protéger nos systèmes et données contre les intrusions malveillantes.

 

Cependant, une menace sous-estimée se profile à l'horizon : les opérations d'espionnage électronique. Ces activités clandestines impliquent la mise en place d'appareils pour surveiller, collecter des informations, ou détourner les signaux électroniques à des fins néfastes.

Les opérations de sécurité électronique : Comprendre l'espionnage numérique

Les opérations de sécurité électronique sont des activités visant à surveiller, intercepter, ou manipuler des signaux électroniques. Ces signaux peuvent être issus de diverses sources, telles que les réseaux de télécommunications, les systèmes informatiques, les appareils connectés, les systèmes de vidéosurveillance, ou les dispositifs de domotique. L'objectif principal de ces opérations est d'obtenir des informations confidentielles, d'accéder à des données sensibles, ou de compromettre la sécurité d'un système.

Les acteurs derrière les opérations de sécurité électronique

Les opérations de sécurité électronique sont souvent menées par des acteurs variés, qu'il s'agisse de gouvernements, de groupes de cybercriminels, ou d'entreprises privées. Les motivations qui les animent sont tout aussi diverses. Les États nationaux peuvent mener de telles opérations pour des raisons de renseignement, de sécurité nationale ou d'espionnage industriel. Les cybercriminels cherchent généralement à exploiter ces informations à des fins lucratives, tandis que les entreprises privées peuvent être impliquées dans des opérations d'espionnage industriel ou de concurrence déloyale.

Mode opératoire des opérations de sécurité électronique

Les opérations de sécurité électronique sont menées à l'aide de diverses techniques et technologies.

Voici quelques exemples de modes opératoires courants :

  1. Interception de communications : Les opérateurs d'espionnage électronique peuvent intercepter les communications par le biais de câbles à fibre optique, de réseaux filaires ou sans fil. Ils peuvent ainsi obtenir des informations sensibles, telles que des données financières, des données de santé, ou des communications gouvernementales.

  2. Intrusions dans les systèmes informatiques : En exploitant les failles de sécurité des ordinateurs et des réseaux, les espions électroniques peuvent accéder à des données confidentielles, modifier des informations, ou perturber les opérations d'une organisation.

  3. Surveillance vidéo et audio : Les dispositifs de vidéosurveillance et d'écoute sont utilisés pour collecter des informations sur des personnes, des lieux, ou des événements. Ces dispositifs peuvent être camouflés dans des objets du quotidien, tels que des boîtiers ou des bornes.

  4. Espionnage des objets connectés : Avec la prolifération de l'Internet des objets (IoT) et de la domotique, les espions électroniques peuvent accéder à des appareils connectés, tels que des thermostats intelligents, des caméras de sécurité, ou des systèmes de verrouillage électronique. Cela leur permet de surveiller les activités dans les environnements domestiques ou professionnels.

  5. Déviation de signaux de télécommunications : Les signaux de téléphonie, d'Internet et d'autres réseaux de télécommunications peuvent être détournés pour intercepter des communications, collecter des données, ou perturber les services.

 

Pourquoi prendre en compte cette menace croissante ?

La montée en puissance des opérations d'espionnage électronique pose des risques majeurs pour la sécurité des individus, des organisations et des États.

 

Voici quelques raisons pour lesquelles il est essentiel de prendre cette menace au sérieux :

  1. Violation de la vie privée : Les opérations d'espionnage électronique peuvent violer la vie privée des individus en collectant des informations sensibles sans leur consentement, ce qui soulève des préoccupations éthiques et juridiques.

  2. Risques pour la sécurité nationale : Les opérations d'espionnage électronique menées par des États ou des acteurs hostiles peuvent compromettre la sécurité nationale en obtenant des informations stratégiques, militaires ou diplomatiques.

  3. Perte de données sensibles : Les organisations peuvent subir des pertes financières et une atteinte à leur réputation si des données sensibles sont compromises, notamment en raison d'opérations d'espionnage électronique.

  4. Atteinte à la concurrence et à l'innovation : Les opérations d'espionnage électronique dans le secteur privé peuvent porter atteinte à la concurrence loyale et à l'innovation en dérobant des secrets commerciaux et des informations stratégiques.

  5. Risques pour la sécurité informatique : Les intrusions électroniques peuvent entraîner des vulnérabilités et des failles de sécurité dans les systèmes informatiques, compromettant ainsi la stabilité et l'intégrité des systèmes d'information.

 

Sécuriser les systèmes électroniques : Les mesures nécessaires

Pour faire face à la menace croissante des opérations d'espionnage électronique, il est essentiel de mettre en place des mesures de sécurité robustes.

 

Voici quelques stratégies et technologies pour renforcer la sécurité électronique :

  1. Cryptage des communications : Le cryptage des données et des communications est essentiel pour protéger les informations sensibles contre l'interception. Les connexions Ethernet et les réseaux filaires doivent être sécurisés à l'aide de protocoles de chiffrement forts.

  2. Détection d'intrusion : Les systèmes de détection d'intrusion, tels que les détecteurs infrarouges et les systèmes d'alarme, peuvent signaler toute activité suspecte et permettre une réponse rapide.

  3. Sécurité informatique : Les organisations doivent mettre en œuvre des politiques de sécurité informatique rigoureuses, incluant la mise à jour régulière des logiciels, la gestion des droits d'accès, et la surveillance constante des activités anormales.

  4. Sécurisation des objets connectés : Les appareils IoT et de domotique doivent être protégés par des mots de passe forts et des mises à jour de sécurité. Les entreprises doivent également évaluer les vulnérabilités de ces dispositifs.

  5. Surveillance des réseaux : Les organisations doivent surveiller activement leurs réseaux pour détecter les signes d'intrusion. Les systèmes de vidéosurveillance peuvent jouer un rôle crucial dans la surveillance des environnements physiques.

  6. Protection physique : Il est essentiel de protéger l'accès physique aux équipements électroniques sensibles en utilisant des baies verrouillées, des bornes sécurisées et des dispositifs d'authentification.

  7. Formation et sensibilisation : Sensibiliser les employés et les utilisateurs aux risques liés à la sécurité électronique, ainsi qu'à l'importance de suivre des pratiques de sécurité, est essentiel pour prévenir les opérations d'espionnage.

  8. Législation et réglementation : Les gouvernements doivent mettre en place des réglementations strictes pour décourager les activités d'espionnage électronique et punir les coupables.

 

*  *  *

Les opérations d'espionnage électronique sont une menace croissante dans notre monde de plus en plus connecté.

Que ce soit pour des raisons de renseignement, de compétition économique ou de cybercriminalité, ces opérations peuvent avoir des conséquences graves sur la vie privée, la sécurité nationale et la sécurité des organisations.

Il est impératif de prendre en compte cette menace en mettant en place des mesures de sécurité efficaces pour protéger les systèmes électroniques, les données sensibles et les communications.

La sensibilisation, la formation, la réglementation et la technologie joueront un rôle crucial dans la défense contre ces opérations d'espionnage électronique, assurant ainsi un monde numérique plus sûr et plus résistant.

bottom of page