top of page

Fraude: La Procédure de Recall

Gestion des Virements en Entreprise : La Procédure de Recall


Les virements en entreprise sont des transactions financières essentielles pour le bon fonctionnement des activités commerciales. Cependant, malgré les mesures de sécurité mises en place, des erreurs humaines ou des tentatives de fraude peuvent se produire.

C'est dans ces situations délicates que la procédure de recall intervient comme un mécanisme de sauvegarde.

Dans cet article, nous allons explorer en détail ce qu'est le recall virement, dans quelles circonstances il est utilisé, et comment il peut aider à résoudre des problèmes tels que la fraude.


Qu'est-ce que le Recall Virement ?

Le recall virement est une procédure qui permet de rappeler des fonds transférés lors d'une transaction financière en entreprise. Cette démarche est enclenchée lorsque des erreurs sont détectées dans les détails de la transaction, telles que les informations du bénéficiaire, le montant de la transaction ou encore en cas de suspicion de fraude.

Cette procédure est généralement utilisée dans les cas suivants :


1. Virement en Doublon

Un virement en doublon se produit lorsque la même transaction est accidentellement effectuée plusieurs fois, ce qui peut entraîner un excès de paiement.


2. Incident Technique

Les problèmes techniques, tels que des erreurs informatiques ou des dysfonctionnements du système, peuvent causer des erreurs de traitement des virements.


3. Fraude


En cas de fraude, où une tierce partie tente de s'emparer de fonds de manière malveillante, la procédure de recall peut être activée.

Pour mettre en œuvre cette procédure, la banque du donneur d'ordre, c'est-à-dire l'entreprise effectuant le virement, doit contacter la banque du bénéficiaire pour signaler l'incident, qu'il s'agisse d'un doublon, d'un problème technique ou d'une fraude.

Cependant, il est essentiel de noter que l'annulation d'un virement SEPA (Single Euro Payments Area) n'est pas toujours possible et dépend de plusieurs facteurs, notamment le type de virement et les conditions mentionnées précédemment.


Types de Virements

Le succès du recall dépend également du type de virement en question :

  • Virement Ponctuel : Les virements ponctuels peuvent souvent être rappelés avec succès, car ils sont généralement soumis à moins de contraintes de temps.

  • Virement Programmé : Dans le cas de virements programmés, l'annulation dépend du moment où la procédure de recall est déclenchée. Si elle est initiée avant l'exécution du virement, elle peut être interceptée et les fonds retournés.

  • Virement Instantané : Les virements instantanés sont traités en temps réel, ce qui signifie que le temps disponible pour activer la procédure de recall est très limité.

Une fois la procédure de recall lancée par l'entreprise donneur d'ordre auprès de sa banque, la banque du bénéficiaire doit réagir en conséquence. Plusieurs options sont possibles :


1. Retour des Fonds

Si les fonds sont toujours disponibles sur le compte du bénéficiaire et si la législation locale le permet, la banque peut renvoyer les fonds directement.


2. Intercepter le Virement

Si l'émetteur (donneur d'ordre) est suffisamment réactif et que le virement n'a pas encore été exécuté, il peut être intercepté automatiquement et retourné.


3. Accord du Bénéficiaire

Si le virement a déjà été transmis et que la législation l'exige, la banque peut avoir besoin de l'accord du bénéficiaire pour procéder au rappel des fonds, en plus de vérifier que les fonds sont toujours présents sur son compte.


Le Recall Virement et la Lutte contre la Fraude


La fraude aux virements est l'une des attaques les plus courantes auxquelles les entreprises sont confrontées. Les fraudeurs utilisent diverses méthodes, dont les plus notoires incluent la fraude au faux fournisseur, la fraude au président, la fraude au faux conseiller bancaire et le phishing.

Dans ces scénarios, le fraudeur communique de fausses coordonnées bancaires pour recevoir un virement, puis déplace rapidement les fonds vers des comptes, souvent à l'étranger, rendant difficile leur traçabilité.


L'une des principales difficultés de la lutte contre la fraude réside dans le fait que les entreprises ne se rendent pas toujours compte rapidement qu'elles ont été victimes d'une fraude. Par exemple, dans le cas de la fraude au faux fournisseur, c'est souvent le fournisseur légitime qui signale à l'entreprise que le paiement n'a pas été reçu.


Si le paiement est établi avec un délai de paiement de 60 jours, cela laisse amplement de temps au fraudeur pour déplacer les fonds vers d'autres comptes avant que l'entreprise ne découvre la fraude. Les fonds peuvent alors être perdus, et la victime doit se tourner vers sa banque ainsi que les autorités compétentes pour tenter de résoudre la situation.


Dans ces cas, c'est la banque qui est en charge du traitement du retour des fonds, car elle est tenue de vérifier l'identification du donneur d'ordre. Si l'ordre de virement est à l'origine du fraudeur et que la banque n'a pas correctement identifié le donneur d'ordre, elle devra couvrir le montant du virement. Cependant, si le titulaire du compte est à l'origine du virement frauduleux, il n'a aucune garantie d'être dédommagé.


Conclusion


En résumé, la procédure de recall virement est un mécanisme essentiel pour corriger les erreurs et lutter contre la fraude dans les transactions financières en entreprise. Elle permet de rappeler les fonds en cas d'erreur ou de fraude, mais son efficacité dépend de divers facteurs, notamment le type de virement et le moment où la procédure est enclenchée.

La gestion appropriée des virements et la vigilance contre la fraude sont essentielles pour protéger les actifs financiers d'une entreprise et maintenir la confiance dans le système financier.



Contact Arkane Risk

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page